All for Joomla All for Webmasters

Hélas ! La chaussure parfaite n’existe pas car non seulement chaque pied et différent, mais aussi faudrait-il se demander pour quelle utilisation.

Pour les femmes :

A Buenos Aires avant il existait ce qu’on appelait les chaussures de “pratique” : des chaussures souples, fermés et qui soutenaient bien les pieds pour “pratiquer” le tango, c’est-à-dire aller aux cours. Actuellement, ce style de chaussure est difficile à trouver car pour les femmes les sandales se sont mis à la mode. Mais nous pensons que cette différence entre des chaussures pour aller au bal et des chaussures pour les cours est bien à maintenir, car avec des sandales on risque d’avoir des soucis à niveau des ongles ou des pieds ! il faudrait donc, au moins deux paires de chaussures

Si vous débutez le tango, avant de vous trouver des chaussures, posez vous quelques questions :

  1. Etes-vous habituée à porter des talons ? Si la réponse est non, n’achetez pas des chaussures à haut talon car vous vous mettez la contrainte de commencer des activités en même temps : marcher à haut talons + danser le tango.
  2. Il s’agit de chaussures pour le cours ou pour le bal ? Dans le premier cas, privilégiez des chaussures fermés qui vous permettent de glisser mais où vous vous sentez à l’aise. Dans le deuxième cas, privilégiez l’esthétique tout en ayant une chaussure qui vous tient le pied et vous permet de pivoter.

Pour les hommes :

Le plus important est d’avoir des chaussures qui vous tiennent le pied, avec la pointe arrondie et des semelles qui glissent pour pouvoir pivoter (par exemple, des semelles en cuir).